A propos Interprétation Newsletter Contact

A propos d'Archebole

La matière comme le son est un élément fini, mais indéfiniment malléable afin que l'esprit de chaque époque puisse rendre intelligible la qualité du présent lorsque ce dernier réalise sa conscience dans la matière.

(Akos Dobay, L'Archébole, 2000)


Nous sommes un groupe de compositeurs actifs depuis 1985. Issus d'horizons divers, nous sommes unis, dans la recherche musicale entre autres, par la poursuite d'une manifestation de la pensée, de la signification par les archétypes, les symboles.

La composition musicale, la matière sonore, est un support aux possibilités infinies, permettant de comprendre les principes fondamentaux qui gouvernent les réalités humaines. La multiplicité des individus que nous sommes et ainsi, la multiplicité des musiques composées, procèdent d'une même pensée, d'une même information dans la conscience.

En l'absence de signification de la structure, les notes ne sont que des codes, des signes, manifestant la matière, mais n'exprimant rien en eux-mêmes. L'esthétique, une "jolie musique" ou la variété des systèmes, des méthodes égarent ou s'égarent et il serait vain de chercher un sens là où il n'y en a pas !

Irrémédiablement, la musique a perdu sa fonction symbolique, elle est devenue un objet fonctionnel au point que si Platon pouvait dire, en son temps: «On ne peut faire aucun changement dans la musique sans en effectuer un correspondant dans la constitution de l'Etat», Th. W. Adorno dira quelques siècles plus tard (dans Philosophie de la nouvelle musique, 1958): «L'art devient ainsi un simple exposant de la société, et non pas un ferment de sa transformation».

En retrouvant la signification, la logique rhétorique du discours musical, en voyant la musique comme le symbole des propriétés archétypales qu'elle manifeste, amplifie, nous nous réinscrivons dans la "tradition".

Archebole compte actuellement à son actif les compositeurs suivants : Jamil Alioui, Yann Baud, Vincent Chappuis, Murielle Colliard, Jean-François Cuérel, Akos Dobay, Yves Eggli, Daniel Eisler, Bashusha Gonvers, Christophe Herzog, Charles-Henri Huser, Cécile Laurent et Lucian Metianu.

Ce site a pour but de faire reconnaître nos musiques, nos recherches, nos explorations sur le langage musical.

Interprétation de la musique

La plupart des pièces présentées sur ce site est interprétée de manière informatique au moyen des dernières technologies actuellement sur le marché.

Les pièces enregistrées en concert ou en studio, ou les pièces électroniques, qui font exception à la règle, sont documentées ici :

  • Yann Baud - Quatuor Ting
    Quatuor Concordia
    Albert Markos, violon I
    Grigore Botar, violon II
    Olimpiu Moldovan, alto
    Adalbert Török, violoncelle

  • Yann Baud - Trio ADN
    Trio Contraste
    Emil Sein, saxophone
    Sorin Petrescu, piano
    Doru Roman, vibraphone

  • Vincent Chappuis - Trio Dilemme
    Ninuca Osanu-Pop, piano
    Grigore Botar, violon
    Adrian Filipescu, contrebasse

  • Lucian Metianu - Pythagoreis
    Créée à Köln en 1971

  • Lucian Metianu - Attracteur Etrange
    Alexandru Matei et Alexandru Sturzu, percussion
    Enregistré le 15 décembre 2010 à Bucarest (5 years of devotioModerna)

  • Lucian Metianu - Sonate pour piano N°2
    Sorin Petrescu, piano

  • Lucian Metianu - Dialogue
    Ion Bogdan Stefanescu, flûte

S'abonner à la newsletter

Abonnez-vous à notre bulletin d'informations afin de pouvoir automatiquement prendre connaissance des nouvelles pièces publiées et des prochains concerts :

Contacter Archebole

Vous pouvez nous contacter pour des renseignements, des commandes ou des interactions par e-mail à cette adresse : info at archebole.com.